Aboutage

Le procédé d’aboutage consiste à réunir deux pièces de bois appelées blocs et à les joindre. Deux autres étapes sont nécessaires. Tout d’abord, toute déformation inacceptable du bois doit être enlevée du bois d’œuvre « fendu » en la sciant en travers au trait de coupe.

Les morceaux ou blocs de bois restants qui sont sans défauts sont ensuite passés dans une abouteuse, qui découpe les petites saillies mâle et femelle dans les extrémités des pièces de bois. Les arbres ne croissent pas toujours à des tailles assez longues pour pouvoir fabriquer des moulures standards et certains procédés de fabrication produisent de plus petites pièces de bois que nous devons ramasser et conserver pour le procédé d’aboutage.

L’aboutage est un type de joint, semblablement au joint de recouvrement, au joint droit ou à l’assemblage à onglet de 45 degrés, comme vous pouvez le voir ci-dessous:

Joint de recouvrement
Joint de recouvrement
Joint droit
Joint droit
Joint à entures multiples
Joint à entures multiples
Assemblage à onglet de 45 degrés
Assemblage à onglet de 45 degrés
Joint encoché
Joint encoché

L’aboutage est utilisé en raison de la force du joint résultant des nombreux points de contact créés par les saillies. Cela permet à la colle à base d’eau utilisée par Moulure Alexandria de coller bien et rapidement.

Pour fabriquer ce joint, le bois est optimisé à notre chaîne de coupe. Nos employés chevronnés examinent le bois et font défiler les pièces de bois sur des tapis roulants, où les pièces de bois de bonne qualité seront utilisées pour le procédé d’aboutage. Cela signifie qu’il faut enlever les nœuds, l’écorce et autres déformations du bois.

Ouvriers sur la chaîne de coupe
Ouvriers sur la chaîne de coupe
Opérateur de la chaîne de coupe examinant le bois pour trouver toute déformation
Opérateur de la chaîne de coupe examinant le bois pour trouver toute déformation

À partir de ce point, les pièces coupées sont envoyées sur le tapis roulant pour que des joints à entures multiples soient insérés dans les deux extrémités du bois. Un joint mâle et femelle est taillé avec précision dans le bois.

Immédiatement après être passées par le tapis roulant, les extrémités mâle et femelle sont enduites d’une colle à base d’eau et elles sont jointes ensemble avec une presse hydraulique afin de conserver un entrecroisement satisfaisant des saillies. Avant d’être envoyées, les pièces jointées subissent un autre contrôle de qualité afin de s’assurer qu’elles respectent nos normes.

Le procédé d’aboutage complété, les blocs jointés sont resciés et transformés en ébauches prêtes pour les moulurières.

Blocs coupés
Blocs coupés
Application d’une colle à base d’eau
Application d’une colle à base d’eau
Une pièce jointée ne se conformant pas aux critères de qualité est retirée
Une pièce jointée ne se conformant pas aux critères de qualité est retirée
Tous Droits Réservés - Moulure Alexandria Moulding 2014
xdesigns